MENU

Stéphanie CHIARI : Responsable du service informatique du SDIS.

Nom : CHIARI
Prénom : Stéphanie
Date de naissance : 3 mai 1981
Société : Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Haute Corse (SDIS)
Mail : chiari.stephanie@sdis2b.fr
Web : http://www.sdis2b.fr/


Stéphanie CHIARI  : Responsable du service informatique du SDIS.
1/ Pouvez-vous nous en dire plus sur votre métier et sur l'entreprise ?

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours de Haute Corse est un établissement public à caractère administratif doté d'une assemblée délibérante gérant les sapeurs-pompiers au niveau du département. Ses missions de service public s’inscrivent dans la lutte contre les incendies, dans l’assistance à personne ainsi que dans les risques technologiques et naturels.
Conformément à la loi de 1996 portant sur la départementalisation des services d’incendie et de secours, le SDIS 2B est doté d’une compétence étendue à l’ensemble du département. Le SDIS se compose du site principal à Furiani, de 20 centres de secours et de 3 groupements territoriaux.
Le SDIS se compose de 274 pompiers professionnels, 1267 pompiers volontaires ainsi que 51 agents administratifs et techniques qui sont répartis dans les différents groupements administratifs et territoriaux.

Je viens d’être nommée responsable du service informatique. Mon domaine d’intervention réside principalement dans la mise en œuvre du Schéma Directeur Informatique, c'est-à-dire la mise en place des projets innovants en faveur du SDIS et de ses centres de secours.
Ce service est composé de 4 personnes.

2/ Quel est votre salaire annuel ?

29 000€ net annuel

3/ Quel a été votre parcours universitaire ?

Après un bac scientifique au lycée Fesch à Ajaccio, j’ai effectué l’ensemble de mes études à l’Université de Corse.
J’ai intégré la 1ere promotion du DEUG MIAS (mathématique, Informatique appliquées aux sciences). A l’issue de ces 2 années, j’ai choisi de poursuivre mes études dans la filière informatique c'est-à-dire l’IUP NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication). Après 2 ans d’IUP, j’ai achevé mon cursus université par le MASTER 2 ISI (Intégration des Systèmes d’Information).
Tout en effectuant ma première expérience à la chambre d’agriculture de Haute Corse j’ai préparé et obtenu le concours d’Ingénieur Territorial.
Ce concours m’a donc permis d’intégrer le SDIS en tant qu’Administrateur SIG (Système d’Information Géographique) au sein de la prévision pour la DFCI (Défense Forets Contre les Incendies).Puis, récemment, j’ai été nommé chef de service informatique.

4/ Et si c’était à refaire ?

Je pense que j’aurai choisi le même cursus dans la mesure où l’informatique est un domaine d’activité sans cesse en pleine évolution et au sein duquel il est constamment nécessaire d’être en veille technologique.

Mon parcours universitaire a été bénéfique puisque j’ai obtenu le concours d’Ingénieur Territorial en concurrence avec des candidats de la région Sud Est, ce qui prouve que l’Université de Corse n’a rien à envier aux autres universités. J’ai pu bénéficier d’enseignements de qualité avec des professeurs disponibles contrairement aux universités du continent.
Cependant, il me semble que la formation universitaire n’est pas encore assez professionnalisante et qu’elle n’offre pas tous les éléments indispensables pour entrer dans la vie active. A titre d’exemple, le domaine des marchés publics est très peu enseigné malgré son importance, tant dans le domaine privé que public.


5/ Infos/tendances sur le secteur d'activité.
L’informatique reste primordiale dans tous les centres d’activités. Par conséquent, malgré la crise le secteur des technologies de l’information et des télécommunications est parmi les premiers générateurs d’emploi.


>>> Voir la liste des diplômes proposés par la FST

Rédigé par Marie-Hélène Pancrazi le Jeudi 3 Mars 2011 à 14:49 | Lu 2771 fois



Tél : 04 95 45 00 54 / decanat.sciences@univ-corse.fr